Notre mission:

L’association Arbre et Agriculture en Aquitaine se donne pour mission première d’oeuvrer à rendre sa place à l’arbre “hors forêt”:  dans les parcelles agricoles comme dans les espaces communaux et privés.

Par extension, elle accompagne la reconnaissance et le développement de toutes les formes d'arbre champêtre en zone agricole et non agricole, (à l’exception des surfaces forestières).

 
 

Conseils de mise en place d'un projet de plantation

Formation à la taille des arbres

 

L'association rassemble les personnes physiques et les personnes morales de droit privé ou public souhaitant intervenir dans ce domaine afin d'engager toutes actions pouvant contribuer à cet objectif dans le respect des cadres réglementaires, notamment:
 

-Participer à la réalisation de projets agroforestiers par le conseil, l'expertise et l'accompagnement auprès de tout porteur de projet.

-Promouvoir l'agroforesterie auprès de tous les acteurs privés ou publics

-Assurer une veille réglementaire, être force de proposition et se positionner en tant qu'interlocuteur des services publics aux échelles départementale, régionale et nationale.

-Participer à des projets de recherche/développement et de formation en agroforesterie en tant que représentant des acteurs de l'agroforesterie, et optimiser les transferts de connaissance entre la recherche et les professionnels.

 

Participation aux réunions de coordination de la région

 


Informer et communiquer

Nous nous devons de réaliser un travail d’information et de communication afin de présenter les techniques et fournir des données explicatives, scientifiques, agronomiques et économiques. Voici nos missions actuelles ou à venir afin d’y parvenir :

  • Animation de réunions locales (départementales) destinées aux agriculteurs et aux professionnels concernés afin d’échanger sur le rôle de l’arbre champêtre, de mutualiser les moyens, les techniques et les connaissances y afférent.

 

  • Publication d’articles papier dans la presse locale et régionale ainsi que sur le Web. Ces articles sont à destination du grand public, des professionnels agricoles ou encore des professionnels de filières.
     

  • Organisation de journées Régionales et départementale à destination des élus, institutionnels, conseillers techniques, agriculteurs, praticiens de l’aménagement…
     

  • Participation à des expositions, salons et évènements tous publics en collaboration avec nos partenaires.

 

  • Référencer et évaluer les infrastructures écologiques existantes,

  • Organisation de journées d’échange et de formation continue en interne.
     

  • Organisation de réunions techniques de sensibilisation des personnels des structures relais (fédérations de chasseurs, Cuma, organisation de producteurs,etc…).

Journée d'information et sensibilisation 

 

Suivi 

  • Continuum d'une opération d'état des lieux de l'agroforesterie en Aquitaine (référencement des parcelles et exploitations, implantations géographiques, types de systèmes et de filières de production, données technico-économiques…).

 

  • mise en place d'un réseau de parcelles de démonstrations

 

  • Suivi périodique des réalisations 

Afin d’avoir un aperçu de l’évolution quantitative et qualitative des pratiques, nous tenons un tableau de bord régional informant sur l’état des chantiers projetés et réalisés ainsi qu’un bilan annuel, en partenariat avec l’IGN.

 
R&D: Le semi de ligneux

L’agroforesterie englobe toutes les composantes arborées du paysage agricole hors forêt.

La plantation bien qu’étant une solution de premier ordre, ne se présente pas comme la seule méthode permettant le développement de l’agroforesterie.

En premier lieu, il s’agit de valoriser les composantes arborées déjà présentes sur l’exploitation. Un mode de gestion approprié de l’existant permet en effet d’en tirer le meilleur parti. La trogne (ou arbre têtard) est un exemple très parlant. Son utilité bien connue de nos ainés à tendance à être oubliée. Il peut donc s’avérer intéressant de remettre en état ce type d’arbres souvent présents dans le paysage et laissés à l’abandon.

En second lieu, la régénération naturelle assistée (RNA) se présente comme une solution intéressante et peu couteuse afin de valoriser les essences spontanées. En effet, il  est urgent d’optimiser l’espace, en laissant l’arbre se réimplanter là où il ne gène pas, là où l’espace est de toute façon perdu, et où la plante ligneuse pourrait apporter ses services.

 

De nombreux espaces consomment aujourd'hui beaucoup d'énergie pour être entretenus régulièrement sans valorisation de produits. Ces délaissés pourraient produire de la biomasse, de la biodiversité, des services écologiques, sans nécessiter plus d'entretien. C'est le cas par exemple des bandes tampons, qui peuvent aujourd’hui être végétalisées par des ligneux et représentent par là même un formidable potentiel, avec l’avantage de diffuser et donc de multiplier leurs bénéfices dans tout un agrosystème. C'est également le cas des bords de voiries, des bords de champs. . .

C’est une fois que ces solutions on été explorées et réfléchies que la plantation peut être envisagée.

Recherche en cours: Favoriser le développement de l’Agroforesterie par le semi de graines d’arbres et arbustes.

  • Trouver une alternative à la plantation, simple et réalisable à moindres frais

  •  S’affranchir des protections individuelles en expérimentant des techniques de protection intégrée des jeunes plants

  •  Apprendre à créer rapidement une litière propice à l’installation des arbres sur des sols agricoles dégradés

  •  Approfondir les connaissances concernant les levées de dormance, les périodes favorables aux semis

  • Trouver des méthodes de semis évitant la prédominance de certaines espèces

© 2019 par Arbre et Agriculture en Aquitaine.